2006 Guyane

Remontée du Maroni en pirogue jusqu’en pays amérindien. Reportage sur l’une des dernières postes fluviales du monde. Gauthier a accompagné une mission de la sous-préfecture de Saint-Laurent composée de cinq membres de la Direction du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle ainsi qu’un membre du GSMA. Une occasion également de comprendre le travail réalisé par le sous-préfet François Chauvin, souvent dans des conditions difficiles.

E 1

Extrait du reportage :

« Alors que la pirogue s’élance à vive allure sous des trombes d’eau, nous tournons brusquement, direction l’affluent Inini. La Liberté est juste derrière une pirogue de la gendarmerie. Ici l’orpaillage illicite est important et compte-tenu de la tension actuelle sur le fleuve, une escorte de la gendarmerie est semble-t-il nécessaire (…) A 1 h puis 3 h du matin, deux pirogues viennent rompre le silence de la nuit. Il s’agit probablement d’orpailleurs clandestins ».